Home / غير مصنف / Arrestation d’un journaliste à Nouadhibou

Arrestation d’un journaliste à Nouadhibou

Le journaliste Ahmed Kerkoub, Directeur du site Elafaq.net est entre les mains de la police depuis ce lundi 15 juillet à la suite d’une plainte déposée par le Maire de Nouadhibou Ghassem Bellali.

Le Maire de Nouadhibou estime qu’il a été diffamé à travers les articles publiés par Ahmed Kerkoub sur sa gestion de la Mairie de Nouadhibou.

Le journaliste avait publié sur son site que le Las Palmas promis aux populations de Nouadhibou tarde à venir (le Maire avait annoncé pendant sa campagne électorale, qu’il ferait de Nouadhibou une ville comme Las Palmas une fois élu). Il avait aussi dénoncé la ségrégation entreprise par le Maire lorsqu’il a annoncé à ses services que seuls certains journalistes qu’il a indiqué nommément étaient autorisés à entrer dans l’enceinte de la Mairie.

Le feuilleton Ghassem-Kerkoub ne date pas d’aujourd’hui. Les soutiens du Maire ont souvent vilipendé le journaliste, l’accusant de parti pris. Il aurait même été l’objet d’hostilités sérieuses de la part d’un proche du Maire qui l’aurait menacé de représailles pour le faire taire.

Le journaliste est détenu au commissariat central de Nouadhibou en attente d’être présenté au procureur.

Après la mise en liberté du journaliste Wediaa, c’est un autre qui risque de prendre sa place pour avoir osé exprimer ses idées et user de la liberté d’informer.

Toute la presse de Nouadhibou s’est mobilisée pour exiger la libération de Ahmed Kerkoub.

About admin

Nous vous proposons

Cérémonie de passation de charte du Lions Club de Nouadhibou les Dauphins

La passation de charte du Lions Club de Nouadhibou les Dauphins s’est déroulé à l’Hôtel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *