Home / غير مصنف / l’ONG JNM forme 45 filles sur des métiers porteurs

l’ONG JNM forme 45 filles sur des métiers porteurs

Dans le cadre du projet ‘’Promotion des filles issues des différentes communautés  à denNouadhibou par la sensibilisation et la Formation professionnelle’’, l’ONG Jeunesse du Nouveau Millénaire (JNM) sous la supervision de Mme Fatma Mint Moctar, organise  à partir du 15 juillet 2019 à Nouadhibou, une formation en coiffure, couture et pâtisserie au profit de 45 jeunes filles de différentes communautés.

L’objectif de cette formation est de contribuer à améliorer l’offre de services adressée aux jeunes par la formation et la sensibilisation

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de ’’la nouvelle stratégie (qui) ambitionne de promouvoir, dans une démarche inclusive et participative, l’épanouissement d’une jeunesse ancrée dans les valeurs civiques nationales et de créer les conditions favorables à l’insertion des jeunes dans tous les secteurs de la société afin qu’ils deviennent des acteurs du développement durable.’’ L’initiative est également en phase avec l’un des principes de la stratégie nationale qui est ‘’ La    proximité  sur la base d’un rapprochement des citoyens, l’accès à l’information et une participation active des jeunes dans les politiques et programmes publics et communautaires’’ puisque la formation et l’insertion professionnelle sont à la base de tout développement. En ce sens le projet contribue à l’atteinte de l’objectif général    la stratégie nationale qui  est : « La contribution de la jeunesse mauritanienne pour des changements qualitatifs au service du développement du pays  est renforcée ».

 

L’insertion socioprofessionnelle et la formation des jeunes sont devenues des enjeux mondiaux majeurs. Les risques associés à l’explosion du chômage des jeunes imposent d’agir sans tarder, notamment en Mauritanie où la population juvénile est beaucoup plus importante que le reste de la population. En effet, il est difficile de faire face au nombre croissant de jeunes sans qualification qui arrivent sur le marché du travail. Le projet a pour but de soutenir le développement d’une offre de formation professionnelle destinée à des filles  en adéquation avec leurs  besoins en compétences en collaboration avec des entreprises formelles et/ou  informelles et avec les opportunités d’auto-emploi

En Mauritanie, la situation des jeunes de 15 à 24 ans vis-à-vis de l’emploi dépend d’abord de leur qualification. En effet,  d’après les statistiques de l’ONS, le taux de chômage des non diplômés est près de trois fois supérieur à celui des diplômés, tandis que les moins diplômés sont les premiers à subir les conséquences du marché du travail.

Le projet en réunissant des jeunes de diverses origines socio-ethniques pour l’acquisition du savoir et du savoir-faire  va servir de passerelle pour le rapprochement des communautés et au-delà contribuer à l’atteinte des objectifs du projet prévention de conflits en permettant de ‘’prévenir les risques d’extrémisme violent auprès des populations considérées comme vulnérables et principalement de la jeunesse mauritanienne.’’

 

Au cours de la formation, les participants ont exprimé le souhait de créer une structure pour l’insertion des jeunes filles formées dans l’emploi.

About admin

Nous vous proposons

Ziara annuelle de Thierno NDiaye Barro

La Ziara annuelle de Thierno N’diaye Barro est une manifestation religieuse que les fidèles de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *